Ma timidité : les 5 choses qu’il me reste à améliorer

Je vous ai expliqué que j’étais une ancienne timide ! Et clairement, ces dernières années, je me suis considérablement améliorée ! Quand je repense à ma façon de me comporter en société il y a quelques années, je me dis que c’est le jour et la nuit ! Mais je ne suis pas « guérie » pour autant, et il me reste encore 5 choses à améliorer…

Le téléphone

Je déteste téléphoner. Depuis toujours, et à n’importe qui ! Que ce soit pour appeler mes proches, mes clients ou de parfaits inconnus, j’ai des sueurs froides rien que d’y penser ! Alors souvent, je contourne le problème, j’écris des textos à la vitesse de l’éclair et j’envoie un nombre considérable de mails ! Mais j’aimerais bien pouvoir appeler mon dentiste sans avoir à m’y préparer mentalement, pouvoir répondre à un client sans rougir, bref que téléphoner soit plus naturel !

Les « small talk »

Il n’y a rien qui m’énèrve plus que parler pour parler. Je crois que j’attache trop d’importance au langage et que quelque part dans ma tête, parler pour ne rien dire, c’est gaspiller des mots ! Au top de ma liste du small talk détesté : aller chez le coiffeur. Je préfère les couper moi même que de devoir parler de la météo ! Mais j’ai regardé quelques conférences TED là dessus, et en particulier sur comment rendre les small talks plus intéressants… à tester !

Les soirées où je ne connais personne

Avant je n’y allais même pas donc clairement, il y a du progrès ! Maintenant j’y vais mais j’ai vraiment beaucoup de mal à m’y sentir à l’aise. Je lie directement ce point à celui juste au dessus, parce que j’ai encore beaucoup de mal à faire la conversations aux inconnus. Passé les premières questions « tu connais machin ? » « t’es de Lyon ? » « tu fais quoi dans la vie? », si la personne en face est aussi douée que moi pour le small talk, il y a ce moment gênant où on a plus rien à se dire et où on fait mine d’aller se chercher un verre pour pouvoir s’eclipser… ce type de soirées me donne encore envie de rentrer chez moi en quatrième vitesse et me mettre sous ma couette !

Participer à un débat

Quand je suis entre amis, il y a toujours des débats qui s’ouvrent sur des sujets divers et variés, pour lesquels j’ai toujours une opinion, mais auxquels je n’arrive pas à participer ! J’ai toujours peur de dire quelque chose qui a déjà été dit, ou bien de dire une bêtise ou encore de participer et que personne ne m’écoute ou rebondisse sur ce que j’ai dit. Et le pire dans tout ça, c’est qu’il faut prendre la parole ! Enfin, plutôt la couper aux autres pour pouvoir se faire entendre, et ça, c’est au dessus de mes forces.

Demander quelque chose

Quand j’ai besoin d’un service, d’une augmentation, d’aide, d’un jour de congé… c’est  toujours la même histoire : je m’en fais trop ! Je stresse à l’avance sur le moment où je vais poser la question, j’ai peur de la réponse, je repousse à plus tard le moment de la demande… Bref je m’en fais toute une histoire alors que bien souvent,il suffit simplement de poser la question de façon claire ! Et puis bon, si c’est oui c’est oui, si c’est non… au moins je suis fixée !

Et vous, quelles choses du quotidien n’arrivez-vous pas à faire ?

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogMa timidité : les 5 choses qu’il me reste à améliorer