Project Life : comment s’organiser

Je vous en ai parlé en janvier, en 2016 je vais réaliser chaque mois quelques pages de scrapbooking afin de réaliser l’album de mon année. L’idée a bien plu à Ophélie qui m’a rejoint dans l’aventure Project Life !

organisation project life

Le matériel

J’avais déjà les pochettes transparentes que j’avais trouvé chez Loisirs et Créations l’année dernière (oui, mon envie de faire ce type d’album ne date pas d’hier!). J’ai ensuite commandé sur la Fabrik à Scrap un joli album, un core kit de chez Becky Higgins et une perforeuse pour faire des angles ronds à mes photos (le sens du détail!). Le core kit, c’est une boîte remplie de cartes qui viendront habiller et illustrer l’album. Choisir mon kit n’a pas été simple tant j’adore les motifs de cette marque, mais j’ai finalement pris le Everyday, aux couleurs sobres avec quelques détails dorés !

organisation project life

Bon ok, on a le matos, mais maintenant, qu’est ce qu’on en fait ? Je n’avais pas trop réfléchi à comment j’allais m’organiser mais… j’aurais certainement dû ! Ce premier mois m’a pris beaucoup de temps et j’espère que ce ne sera pas le cas des prochains !

Le choix des photos

Heureusement, je ne m’y suis pas mise le 31 janvier ! Tout au long du mois j’ai tenu une liste des événements importants dans un carnet, puis regroupé toutes les photos au fur et à mesure dans un dossier de mon ordinateur.

Petite astuce découverte un peu tard, pour bien organiser les pochettes de son project life, c’est pas mal de noter pour chaque photo si elle est horizontale, verticale, si elle peut être découpée en carrée ou non.

organisation project life

Le layout de l’album

Avec ma longue liste de 43 photos j’ai ensuite réfléchi à comment j’allais les organiser dans mon album. J’ai choisi des pochettes avec des formats de photos très variés (6 formats au total pour le mois de janvier…). Choisir quelle photo mettre dans quelle pochette a été un vrai casse tête et j’y ai perdu quelque heures ! D’autant plus que j’avais déjà bien avancé sur cette étape quand je me suis rendue compte que j’avais oublié de laisser de la place pour le « journaling »! Je vous explique : un album project life c’est certes des photos, mais aussi pas mal de texte : on raconte ses souvenirs sur des jolies cartes par exemple. Et moi je n’avais pensé qu’aux photos : j’ai donc dû tout recommencer ! Pour me souvenir de mes choix j’ai fait des schémas avec le dessin de la pochette et le nom de la photo. J’ai ensuite mis des bandelettes de papier avec le nom de la photo dans chaque pochette correspondante.

organisation project life

L’impression des photos

Comme j’aime la difficulté j’ai acheté un petit album, c’est plus mignon sur une étagère et je ne me sentais pas de commencer un gros. Oui mais c’est aussi bien plus galère ! Parce que la plupart des photos sont loin d’avoir une taille standard. Je rappelle le coup des 6 formats différents? Je me suis d’abord demandée si ça ne serait pas plus pratique de les imprimer chez moi en organisant des planches de photos sous photoshop. Mais j’avais un peu peur d’être déçue de la qualité et aussi du prix des cartouches d’encre… donc j’ai choisi de les commander en format classique 10×15 sur le site Webprint (que j’avais déjà testé pour imprimer un calendrier et un mug). Mais bien sûr pour les avoir au bon format j’ai passé quelques heures (encore) sur photoshop ! J’ai redimensionné chaque photo à la taille que je voulais puis l’ai copié/collé sur un fond blanc en 10×15. Maintenant j’attends impatiemment de recevoir ma commande mais si tout se passe bien, comme j’ai déjà décidé de l’emplacement des photos, je n’aurais qu’à les découper et à remplir mes pochettes !

Note pour février et les autres mois qui vont suivre : ne pas attendre le 15 mars pour commander mes photos et en faire un peu chaque semaine!!

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogProject Life : comment s’organiser