Nos conseils pour trouver sa voie

Pas facile pour tout le monde de trouver quoi faire dans la vie. Vous l’avez lu dans nos articles du mois d’octobre consacrés à la question de la vie professionnelle, si Ophélie a répondu à cette question assez tôt, ce fut plus délicat pour Vanessa. Trouver sa voie sans difficulté est une chance. Voici 6 conseils pour que vous trouviez la vôtre !

  • Être curieux

Pour reprendre une expression un peu désuète, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Apprenez de nouvelles choses sur votre temps libre, même si vous avez déjà un emploi. Intéressez vous à plein de domaines, lisez des livres, suivez des formations en ligne, allez à des conférences… Et essayez de faire les choses vous même ! Par exemple, quand Vanessa a lancé son premier blog (à 16 ans), elle a appris le HTML toute seule grâce à des tutos sur internet pour pouvoir le personnaliser. Des compétences qui ensuite ont de la valeur sur le marché du travail !

  • Développer un centre d’intérêt

Pour aller plus loin, se concentrer sur un centre d’intérêt est une bonne chose. Connaître un domaine à fond pourra se révéler utile plus tard et sera une vraie valeur ajoutée sur votre CV. Reprenons l’exemple du blog cité plus haut : de ça découle un apprentissage de pleins de compétences différentes : gérer des réseaux sociaux, faire de la retouche photo, utiliser un back office, faire du graphisme, filmer et monter des vidéos…

  • Avoir un job qui ne vous plait pas

Quand on occupe un poste confortable (comprendre stable, avec un salaire décent, une place pépère…) il est difficile de se projeter ailleurs, on a peur de faire les mauvais choix ! Par contre quand vous occupez un job disons « alimentaire » ou un travail qui ne vous correspond plus, ça vous laisse 35h pour réfléchir à ce que vous aimeriez faire à la place. Et en plus vous aurez moins peur de vous lancer, car vous aurez moins de choses à perdre !

  • Multiplier les expériences

Pour savoir ce qui vous plait et ce qui ne vous plait pas, rien de mieux que de tester les différents domaines en question ! Cette étape peut passer par des stages, les conventions -de stage- sont délivrées par les écoles/fac mais aussi par Pôle Emploi. Faire du bénévolat au sein d’une association peut s’avérer très riche, autant au niveau formateur qu’au niveau de votre développement personnel. Vous apprendrez beaucoup. Travailler, même en exerçant de petits jobs sans grande importance est important. A la fin de chaque expérience, gardez aussi en tête qu’il est important de mettre fin à une expérience en restant en bons termes (dans la mesure du possible bien-sûr), on ne sait jamais ce que nous réserve la suite…

  • Demander l’avis de pros

Eux font partie du milieu que vous convoitez. Alors, pourquoi ne pas leur demander leur avis, leur poser toutes les questions que vous avez en tête ? Un coup de téléphone, un mail si vous préférez ! Des associations par métier existent, des cafés culturels aussi dans certains cas. L’occasion d’agrandir votre réseau, de vous faire remarquer et qui sait, de commencer à baliser le début de votre carrière !

  • Se faire confiance

Une fois que vous avez trouvé votre voie, que vous êtes sûr·e de vous, ne lâchez rien ! Il y aura toujours une personne, bien ou mal attentionnée, pour essayer de vous faire changer d’avis, vous faire douter. Soyez fort·e·s dans ces moments. Votre choix ne s’est pas fait par hasard, et il s’agit de votre vie future. Rien n’est impossible et il existe une multitude d’outils pour que vous réussissiez. L’important est de bien s’informer, et de rester motivé !

Et vous, avez-vous trouvé votre voie ?

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogNos conseils pour trouver sa voie