Lucas’ papaw ointment : le produit culte australien

Je ne parle plus très souvent de beauté ici et pour cause : vous le savez je n’achète plus rien pendant un an ! Une nouveauté a pourtant fait irruption dans ma salle de bain, envoyée depuis l’Australie par mes copines Marlène et Kelly !

Apparemment c’est LE produit que chaque australien se doit d’avoir, entre la crème solaire et la planche de surf ! Et j’ai vite compris pourquoi, tant ce tube rouge m’est devenu indispensable !

Concrètement il sert à tout : indiqué pour soigner les piqûres d’insectes, les coups de soleil, les coupures, les ampoules… Moi je m’en sers pour mes plaques de sécheresse (bonjour l’hiver) et surtout mes plaques d’eczéma. Et je peux vous dire que je n’ai jamais testé de produits plus efficace !

J’ai souvent (suivant mes écarts alimentaires… ) des petites plaques d’eczéma qui apparaissent sur mon visage (au niveau des paupières ou des ailes du nez), ce qui est douloureux en plus d’être disgracieux ! Après tous les excès des fêtes, c’était à prévoir, mes plaques sont revenues et j’ai voulu tester ce produit dessus ! J’ai été impressionnée, elles ont disparu au bout de 3 applications alors qu’elles restent généralement plusieurs semaines ! Donc clairement si vous êtes sujet à ce genre de problème de peaux je vous conseille mille fois ce produit ! Il est à base de papaye fermentée, apparemment connue pour ses propriétés à la fois antiseptique et cicatrisantes.

Mais ce n’est pas un produit naturel pour autant : l’autre ingrédient (et le principal) étant de la vaseline. Je le conseille donc pour une application sur la peau en cas de bobo, mais pas du tout comme baume à lèvres (il est souvent conseillé en tant que tel). Je vous explique pourquoi : comme les fameux labellos, vous allez d’abord avoir l’impression que c’est le baume miracle qui protège à merveille (surtout en ces températures!) mais, comme un labello, vos lèvres vont en demander toujours plus, jusqu’à être complètement asséchées ! Comme la vaseline donne juste l’impression de lèvres hydratées sans vraiment les nourrir, le résultat sur moi a été catastrophique ! Voilà deux semaines que j’essaye tant bien que mal de me débarrasser des gerçures… donc un conseil : ne faites pas la même erreur que moi !

En bref, OUI comme baume pour soigner les blessures et problèmes de peaux, NON en baume à lèvres !

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de traverser le monde pour acheter un tube, plein de sites français en vendent, comme Itinéraire beauté qui propose le tube au prix de 12€.

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogLucas’ papaw ointment : le produit culte australien