bande-de-filles-avoir-son-groupe-de-copines-vacances-entre-filles

Avoir une bande de copines !

Avec Ophélie, on a une vraie bande de copines (coucou les filles, on sait que vous nous lisez !). Plein de nanas qui s’adorent et ne s’engueulent jamais (si si, promis !). Et on se rend compte, avec les commentaires qu’on reçoit parfois, que ce n’est pas si simple que ça ! Pour nous, c’est assez naturel, mais on nous dit souvent qu’on est chanceuses d’avoir ce groupe si uni. Alors, ça nous a fait réfléchir, et on s’est demandées ce qui faisait la réussite de cette bande, et quels conseils on avait à donner. Comme notre thème du mois est l’amitié, c’était le moment ou jamais de vous en parler ! Et si vous voulez continuer la lecture sur ce thème, on a aussi écrit sur pourquoi et comment rompre une amitié, comment préserver une amitié à distance et comment se faire de nouveaux amis une fois adulte !

bande-de-copines-avoir-son-groupe-de-copines-vacances-

Se retrouver entre copines

Organiser des événements entre filles

La base ! Si on se voit souvent avec nos mecs (qui heureusement s’entendent bien!), nos soirées filles : c’est sacré ! Que ce soit pour boire des verres, aller au resto ou encore fabriquer nos cadeaux de Noël : on se retrouve très régulièrement. Un moment à nous, qu’on prend plaisir à organiser et pour lesquels on aime soigner les détails ! On est même en train d’en ritualiser certains, comme par exemple le ciné-club du mois, où on se retrouve chez l’une d’entre nous pour regarder un de ses films préférés !

Avoir des activités communes

Le sport par exemple ! Un bon moyen de garder la forme et surtout : de le faire avec le sourire ! L’an dernier, on s’était inscrites à un cours d’aquagym, cette année : c’est la danse ! Ça nous permet de nous motiver, de nous retrouver au moins une fois par semaine, et si le cœur nous en dit : après le cours on poursuit la soirée autour d’un verre. (Ce qui annule tout à fait les efforts qui ont précédé mais ça nous fait passer de très très bonnes soirées!)

bande-de-filles-avoir-son-groupe-de-copines-meilleure-amie

Gérer son groupe de copines

Savoir créer des sous-groupes

On a beau être une bande, on ne se déplace pas constamment à 7 ou 8 ! On fait aussi des sorties en étant moins nombreuses. Le but n’est pas de mettre qui que ce soit de côté. Il y a des sous-groupes au sein de notre bande, qui se retrouvent autour d’un centre d’intérêt ou d’une histoire commune. La clé, c’est de le faire sans s’en cacher : ça évite les malentendus, les blessures d’ego et les jalousies.

Être ouvertes aux autres 

Notre groupe n’est pas hermétique : on sait mixer et ajouter de nouvelles personnes. Notre philosophie : si je m’entends bien avec une personne alors elle s’entendra bien avec le reste du groupe ! Et ça marche ! On ajoute régulièrement de nouvelles copines dans le cercle. Chez nous, pas de jalousies, on accepte les copines de nos copines comme nos copines, et on le fait avec un seul à priori : cette personne est forcément cool !

bande-de-filles-avoir-son-groupe-de-copines-vacances-entre-copines

Dans une bande de copines : l’union fait la force !

Prendre soin de chacune

Évoluer dans un groupe c’est bien, mais pas au détriment de chacune. On se doit donc d’être le plus attentives possible à chaque fille. C’est une veille permanente ! Quand l’une de nous a un souci, on en parle entre nous, on réfléchit à la meilleure façon de l’aider : soit en faisant intervenir celle de nous qui est la plus proche, soit en agissant toutes ensemble.

Et petit conseil supplémentaire : depuis un an on a notre groupe Facebook ! Un espace pour échanger, organiser nos futures sorties, rigoler : je trouve que ça a vraiment créé quelque chose en plus entre nous !

Et vous, vous avez une bande de copines ? Racontez-nous !

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogAvoir une bande de copines !