Nos nouvelles activités pour la rentrée

A chaque rentrée ses nouvelles habitudes et ses nouvelles activités ! On vous le rabâche assez ici, il faut savoir se mettre en danger, oser sortir de sa zone de confort pour tout simplement s’accomplir. Cette année, nous avions toutes les deux très envie de nous remettre à la danse et d’apprendre une nouvelle langue. Puis de lancer quelques nouvelles routines dans nos vies. Explications. 

Les objectifs d’Ophélie

Depuis les cours de zumba en début d’année avec mes amies Angela et Vanessa, mon corps avait renoué avec la danse #joie ! J’ai fait 4 ans de danse classique entre mes 4 et 8 ans et je voulais retrouver l’ambiance agréable de ces sessions, qui plus est avec mes deux acolytes 🙂 Bon, on oublie l’odeur du vieux parquet de l’école de danse de mon enfance, pareil pour les spectacles au théâtre de Bourgoin Jallieu : Nous avons décidé de nous inscrire au cours de modern jazz de la MJC du 6e arrondissement le mercredi soir. Vous savez tout. C’est un peu inquiète, je ne le cache pas, que je suis allée au premier cours… Car oui, y’avait des chances que ce soit nul ! Rien que les mots « modern jazz » ne m’ont jamais inspirée. Et puis rapidement, je me suis détendue face à une prof rassurante qui mêle modern jazz, danse contemporaine et classique. Quand Angela m’a lancé un « ça te rappelle des souvenirs ? » j’ai su que j’étais au bon endroit. Des chorégraphies dès le premier cour, beaucoup d’étirements… Et danser devant les autres qui reste pour moi un gros effort. Je sens que ces cours vont me faire beaucoup de bien, autant au niveau physique que au niveau mental !

Apprendre les langues a toujours été un plaisir pour moi. Anglais, espagnol, je voulais apprendre le chinois au lycée mais mon CPE de l’époque m’avait dissuadée, m’assurant que j’avais plutôt intérêt à garder le latin… Mouais… Je rêve d’apprendre l’arabe mais pour cette fois, l’italien l’a emporté ! J’ai suivi mon premier cour et ça a été un peu l’angoisse je dois avouer. Bon, j’étais fatiguée (on a -encore- fêté les 30 ans de Vanessa le week-end dernier), et la prof (Georgia) ne parle uniquement en italien. Mais vraiment. Pas de « bonjour, bienvenue, je vais parler uniquement italien ». Même ça, elle l’a dit… en italien. Bref, il va falloir rester concentrée, tous les lundis après le travail pendant 2h. J’avais un peu peur de ça mais l’institut culturel italien est dans la rue de mon bureau et je me suis seulement engagée pour 6 mois. Challenge accepté !

Enfin… Le piano ! Vous le savez, c’est l’une de mes grandes ambitions de cette année. J’ai récupéré le piano de mon enfance et j’ai recommencé à pianoter un peu mais pas assez régulièrement. Comme la lecture, il va falloir que j’organise des moments réguliers afin de progresser et prendre à nouveau pleinement du plaisir dans cette activité.

 

Les objectifs de Vanessa

De mes 3 à mes 16 ans, c’était modern jazz toutes les semaines ! Petite, je rêvais même de l’enseigner ! J’ai un souvenir ému des cours, des répétitions, des spectacles de fin d’années avec costumes, paillettes et chignons laqués… L’année dernière nous avions opté pour l’aquatonic, un sport qui permettait de compenser (un peu) ma passion pour les pizzas ! Cette année j’avais simplement envie de me faire plaisir, de pratiquer une activité sans penser aux calories brûlées, et j’ai naturellement eu envie de revenir à la danse. Le premier cours a réveillé plein de chouettes souvenirs mais aussi plein de peurs : celle de ne pas bien faire, celle d’être reprise par la professeur, celle de danser devant la classe… j’espère m’en débarasser vite et profiter à fond des prochaines séances ! En tout cas je suis sortie du premier cours avec le sourire, heureuse d’avoir renoué avec ce sport, satisfaite de m’être bien étirée et assouplie : je vais attendre les mercredis soirs avec impatience !

Née de parents portugais, je comprends bien cette langue mais n’ai jamais réussi à la parler. En dehors de quelques mots baragouinés pendant mes séjours au Portugal, j’ai une connaissance extrêmement passive de cette langue. L’envie de la parler a souvent été là, mais à chaque fois que je m’y mettais, que ce soit en cours ou avec des livres et des applis, je finissais toujours par m’ennuyer : j’avais l’impression de tout connaître… Mais cette année, j’ai décidé d’être patiente, de m’y mettre vraiment et de tout donner pour progresser ! J’ai rencontré ma professeur la semaine dernière, elle accorde beaucoup d’importance à la prononciation et à l’oral : c’est tout ce qu’il me faut ! Il va falloir prendre sur moi, oser parler dans une autre langue, oser me tromper également : je travaille donc à la fois sur cette langue et sur ma peur de l’erreur !

Enfin, mon troisième projet est de faire de la calligraphie moderne. J’ai un peu commencé cet été et ai déjà fait pas mal de progrès ! J’avance à mon rythme et j’apprends toute seule grâce à des livres et des vidéos Youtube. J’ai toujours aimé écrire et c’est si agréable de le faire joliement ! C’est aussi une activité très destressante, quand on est concentré sur ses lignes on ne pense pas au reste ! Je prends donc plaisir à en faire un peu le soir, en rentrant du travail ou avant d’aller me coucher. Bientôt je voudrais passer à l’aquarelle, je vous montrerai tout ça !

Et vous, vous faites quoi cette année ?

Ophélie

Journaliste cameraman dans la vie, j’aime la déco, la mode, le cinéma et par dessus tout aller au restaurant !! Je vous parle de tout ça sur Glitter, parce que la vie a parfois bien besoin de paillettes !

OphélieNos nouvelles activités pour la rentrée