habitudes-zéro-déchet

Zéro déchet : 5 habitudes que j’ai adoptées

Il y a quelques mois, on vous confiait nos bonnes résolutions pour 2017 ! Parmi les miennes se trouvait celle d’adopter de nouvelles habitudes « zéro déchet ». Voici 5 nouveaux gestes qui ont pris leur place dans mon quotidien :

Utiliser des mouchoirs en tissu

habitudes-zéro-déchet-mouchoirs-en-tissu

Au début de l’année, j’ai cousu dans des chute de tissu et des vieux vêtements quelques mouchoirs en tissu. Depuis, j’en ai toujours un avec moi. Je trouve cela hyper pratique : ça prend moins de place dans mon sac qu’un paquet de mouchoirs en papier, ça se lave en machine avec le reste des vêtements… et c’est aussi plus doux pour les ailes du nez ! Un conseil ceci dit, si vous faites les vôtres : plutôt que d’utiliser des jolis tissus neufs, préférez un vêtements que vous ne portez plus en coton : comme le tissu a été lavé et porté plein de fois, le mouchoir sera d’autant plus doux ! Si vous n’êtes pas très manuelle, j’adore ceux de la créatrice lyonnaise God Save the Tea Time !

Utiliser des serviettes de tablehabitudes-zéro-déchet-serviette-de-table-en-tissu

Au quotidien, je n’utilise plus de sopalin ni de serviettes en papier. Je les ai simplement troqués contre de jolies serviettes en tissu. A l’ancienne quoi ! Si vous êtes plusieurs, certaines marques proposent de jolis ronds de serviette, et pas mal de boutiques vendent des serviettes assez modernes, les miennes viennent de Maison du Monde. Comme pour les mouchoirs en papier, ça se lave avec le reste du linge en deux temps trois mouvements.

Utiliser une gourde

habitudes-zéro-déchet-gourde-en-inox

J’ai investi dans une gourde en inox de la marque 24Bottles. Déjà, j’adore son design et je la trouve jolie, donc je prend plus de plaisir à m’en servir qu’une bouteille en plastique ! Ensuite, l’inox, contrairement au plastique, est bien meilleur pour la santé, puisqu’aucune particule ne se retrouve dans l’eau que vous buvez. Et bien sûr, cela produit zéro déchet inutile. Je la trimballe partout : au bureau, chez moi, dans mon sac à mains… et je n’ai plus jamais acheté de bouteilles en plastique.

Passer à la coupe menstruelle

habitudes-zéro-déchet-coupe-menstruelle

Depuis le début de la mode de la cup, je lisais des témoignages d’utilisatrices d’un air dégouté, je disais à mes copines que « moi je pourrais jamais », bref : c’était pas gagné. Et puis bon, comme tout le monde en vantait les mérites, je me suis dit qu’il fallait quand même tester ! Et depuis, je me demande bien comment j’ai pu faire sans. C’est super simple à utiliser, plus propre que les autres protections périodiques, on l’a toujours sous la main (donc pas le soucis d’oublier d’en acheter ou d’en apporter)… Bref : ça change la vie, pour de vrai.

Remplacer les cotons à démaquiller jetables

habitudes-zéro-déchet-lingettes-démaquillantes-lamazuna

Depuis un bon moment, je n’utilise plus aucun coton. Et à raison de 3 ou 4 par jour, c’est quand même une sacré réduction de déchets ! Pour le visage, j’ai opté pour les disques à démaquiller de la marque Lamazuna. Je les imbibe d’eau, et ça démaquille, il n’y a même pas besoin d’ajouter de produit ! Pour les ongles, j’ai quelques cotons lavables. Je n’arrive pas à enlever les tâches de vernis que ça fait dessus mais bon tant pis, ça enlève le vernis et ça se lave en machine après !

Et vous, quelles sont vos habitudes zéro déchet ? 

Vanessa

29 ans et webmaster, sur Glitter je parle produit de beauté, partage mes recettes végétariennes préférées discute d’un peu de tout !

GlitterblogZéro déchet : 5 habitudes que j’ai adoptées