10 choses que je n’ose pas faire

Contrairement à Vanessa, je n’ai jamais été timide. J’étais un peu plus réservée à la période de la pré-adolescence, lorsque je n’étais pas très bien dans ma peau. A l’époque, par exemple, je n’osais pas aller aux toilettes en dehors de chez moi. Etrange. Mais même sans être timide, il n’est pas toujours facile d’avoir la bonne répartie au bon moment et d’agir en total cohérence avec ce que l’on pense. Parfois il s’agit simplement de politesse, ou de pudeur, parfois c’est une gêne plus grande qui empêche de s’exprimer librement. La peur du conflit, la volonté de se fondre dans la masse, je tente au mieux de coller à mes convictions mais je dois avouer que je n’ose pas toujours dire ou faire certaines choses. Voici mon top 10 !

1- Demander à quelqu’un de se taire ou d’arrêter de faire du bruit au cinéma
2- Parler d’argent 
3- Porter des vêtements transparents ou des hauts décolletés
4- Prendre les gens que j’aime dans mes bras
5- Dire « je t’aime » aux gens (j’arrive à le dire uniquement à mon copain et à mon chat)
6- Prendre la parole pour poser une question lors d’une conférence
7- Renvoyer un plat en cuisine au restaurant s’il ne me convient pas
8- Dire si un cadeau ne me plait pas
9- Manger en public si je ne suis pas accompagnée
10- Dire « stop » à une personne trop tactile qui me met mal à l’aise

Je travaille chaque jour à éliminer les différents points de cette liste. Parfois ça marche, parfois non… J’ai développé aujourd’hui certaines stratégies pour m’aider à amorcer la communication. Un grand allié pour moi est le mail. Lorsque quelque chose m’ennuie vraiment et que j’ai du mal à le dire, j’envoie d’abord un mail à la personne avec laquelle j’ai du mal à communiquer puis le dialogue « en live » se fait plus facilement.

Ensuite, il faut savoir aller à l’encontre de soi-même. Arrêter d’écouter la petite voix qui nous interdit de faire certaines choses, sortir de sa zone de confort et oser ! Se forcer même à certains moments. Je sais que le travail le plus difficile pour moi sera de sortir de cette pudeur qui m’empêche d’exprimer mon affection. Peut-être que la maternité me fera changer ?

Une chose est sûre, personne ne pourra le faire à ma place.

Et vous, que n’osez-vous pas faire ?

Ophélie

Journaliste cameraman dans la vie, j’aime la déco, la mode, le cinéma et par dessus tout aller au restaurant !! Je vous parle de tout ça sur Glitter, parce que la vie a parfois bien besoin de paillettes !

Ophélie10 choses que je n’ose pas faire